Bonjour et bienvenue

Rechercher dans ce blog

18 avr. 2011

L'entretien annuel d'évaluation ? Zénitude - Paradis - Agilité


Nous l'appellerons Cassiopée.
 
Assistante de direction dans une PME de 240 personnes, celle qui préfère taire son nom, va bientôt passer son entretien annuel d'évaluation. Pour bien comprendre, visionnez les 2 vidéos dans l'ordre d'apparition.



Cassiopée, depuis combien d'années travailles-tu ?
J'ai 42 ans, j'ai commencé à travailler à l'âge de 15 ans. D'abord sur les marchés l'été, puis en  entreprise toute l'année. Aujourd'hui, je suis assistante de direction dans une PME qui compte deux sites de 120 personnes.
 
A quoi penses-tu quand tu entends : "entretien annuel d'évaluation" ?
Normalement, si c'est bien réalisé, c'est bénéfique pour les deux, l'employeur et moi. Cela permet de faire le point sur l'année passée et forte de cette mise à plat, de construire l'avenir. Corriger les dysfonctionnements et améliorer la place du salarié.
 
Depuis 2003, l'entretien annuel d'évaluation est obligatoire dans toutes les entreprises, qu'en est-il pour toi ?
J'ai passé mon premier entretien l'an dernier. Je ne savais pas que c'était obligatoire.
 
Quel souvenir as-tu de ton premier et dernier entretien ?
J'y suis allée nue. Je ne me suis pas renseignée. Je voulais être transparente. A titre d'exemple, j'ai expliqué' que j'étais dépossédée de nombreux dossiers pendant un an et demi, j'ai vu mon poste s'appauvrir. Une perte pour l'entreprise de ne pas m'utiliser avec toutes mes capacités et mes qualités. La réaction de mon employeur a été positive et il m'a été promis d'avoir une nouvelle fiche de fonction.
 
Comment abordes-tu le prochain entretien ?
Cette année, je suis l'une des rares à qui on ne l'a pas proposé. Cela me met dans une situation de faiblesse par rapport à la structure. Surtout qu'en CE, cela avait été annoncé. Un document existe qui doit être contre-signé par le salarié. En fonction des managers de l'entreprise, c'est appliqué ou non. Si j'avais plus d'informations, j'aurais une vision plus globale et je serais encore plus efficace.
 
Comment le pressens-tu ?
Je deviens une demanderesse, je vais arriver à l'entretien en ayant peur qu'ils pensent que je veux quelque chose. J'ai décidé de laisser passer la période d'attribution des primes, sachant que les budgets vont être bouclés.
 
En quoi cela modifie-t-il ta représentation de tes dirigeants ?
J'ai l'impression soit qu'ils ne veulent pas entendre, soit qu'ils n'ont rien à me proposer. Pourquoi je n'ai pas d'entretien annuel d'évaluation ? L'an dernier, c'était mon premier entretien annuel d'évaluation, cette année c'est le second et il y a de la nouveauté, j'ai une demande.
 
Est-ce que tu t'es renseignée cette année pour mieux réussir ton entretien annuel d'évaluation ?
Non. Mais comme je gère l'agenda des entretiens, je pourrais me renseigner en temps et en heure.
 
Quelle est ta demande ?
Je souhaite faire un bilan de compétences. Je me suis renseignée grâce aux liens de votre blog. Je suis allée sur le site Id-carrières, de l'Apec et du service public.A la lecture de ces 3 sources, j'ai découvert que je pouvais financer mon bilan de compétences par l'OPCA de ma branche. Ainsi, j'ai fait le plein d'infos.
 
Qu'est-ce que tu as appris grâce à ces liens ?
J'ai bien compris la différence entre le CIF et le DIF (j'ai droit à 120 heures de formation).
 
Quels conseils donnerais-tu aux sites que tu as consulté ?
J'ai passé le test sur le site Id-carrières, j'ai eu 8/10, la documentation était très claire.
 
Quelle stratégie vas-tu mettre en place ?
Comme j'ai peur que mon employeur pense que je veux le quitter, j'ai besoin d'outils pour savoir comment présenter un projet de bilan de compétences. Quels sont les bénéfices pour l'employeur ?
 
Est-ce que tu veux quitter l'entreprise ?
J'ai 42 ans, mon poste a été appauvri, je m'ennuie. Ils ont réussi à me faire douter de ma capacité de continuer mon travail. Je me prépare de plus à un éventuel plan social. C'est pour cela que je veux faire un bilan de compétences. Mon métier est en voie de disparition, de paupérisation. Une assistante pour 15 personnes, c'est du secrétariat pas de l'assistanat.
 
L'entretien annuel d'évaluation en 24 mots ?
  1. Bilan
  2. Analyse
  3. Critique
  4. Transparence
  5. Amélioration
  6. Re-évaluation
  7. Formation
  8. Dialogue
  9. Échange
  10. Évaluation
  11. Information
  12. Action
  13. Perspectives
  14. Performance
  15. Points forts
  16. Points faibles
  17. Projet
  18. Moyens techniques
  19. Moyens financiers
  20. Moyens humains
  21. Réaction
  22. Anticipation
  23. Capacités 
  24. Transformation 

17 avr. 2011

Marge brute et intérim




Cette question que tous les permanents connaissent est une affaire de bon sens.






Découvrez - Habituez-vous

La marge brute est la différence entre le chiffre d'affaires et le prix de revient. Comment la calculer ?
  • Marge Brute en euros = Chiffre d'affaires - Prix de revient
Illustration où les charges variables représentent le prix de revient de l'intérimaire




Comment la calculer par rapport aux coefficients de facturation ?
  • Marge brute en pourcentage du CA = ((Coefficient de vente - Coefficient de prix de revient)X100) / coefficient de vente

Cette formule fonctionne uniquement pour les missions où l'intérimaire ne bénéficie pas de primes non assujetties ou sans jour férié refacturé à un coefficient plus bas.

Un exemple illustré

Le salaire de base de votre intérimaire est de 8,63 € pour une heure de travail (le SMIC horaire).
Votre coefficient de revient est de 1,85.

Le prix de revient est : 8,63 X 1,85 = 15,9655 €

Le prix de vente
pour avoir une marge de 18 % est Prix de revient divisé par 0,82 (1-0,18), soit :
15,9655 / 0,82 = 19,47 euros.

Vérification de la marge brute
((19,47 - 15,9655) / 19,47 ) X 100 = 18 %

Maintenant votre question est ?
  
Comment calculer la marge brute
 en incluant les primes non assujetties ? 

Ici les primes non assujetties deviennent des charges fixes de la marge brute. Se tromper impactera directement le bénéfice et donc vos propres primes de salaire si elles sont indexées sur les bénéfices de l'agence.

Antoine a un salaire horaire de base de 27 € de l'heure pour 7 heures de travail. Il bénéficie d'une indemnité de repas de 7 € chaque jour (prime non assujettie) et d'une indemnité de déplacement de 5 € par jour (prime non assujettie).
Nous établirons le coefficient de revient à 1,75 dans cet exemple. Le président d'Antoine souhaite qu'il réalise une marge de 50 %.

Le prix de revient d'Antoine est de : 27 X 1,75 = 47,25 € de l'heure

Comme la marge brute souhaitée est de 50%, Antoine devra être facturé 47,25 / 0,5 = 94,5 € par heure facturée.

Soit 94,5 € hors prime de déplacement et prime de repas.
Le prix de revient d'Antoine tous frais inclus chaque jour :

27 € X 1,75 X 7 = 330,75 €
Repas : 7 €
Déplacement : 5 €
Prix de revient d'Antoine pour une journée de travail : 330,75 + 7 + 5 = 342,75 €.
Le prix de revient d'Antoine ramené à l'heure est donc : (27 € X 1,75 = 47,25) + 1,71 (12 € /7) = 48,96 €

Autre mode de calcul : 342,75 / 7 = 48,96 € / heure

Facturation 94,50 + 1,71 = 96,21 sans inclure la marge sur les primes non assujetties

Marge brute en % : ((96,21 - 48,96)/96,21) X 100 = 49,10

Facturation tout inclus : 48,96 / 0,5 = 97, 92 € / heure

Vérification : (97,92 - 48,96) / 97,92 = 50%

Dans cet exemple, nous constatons bien l'impact des primes non assujetties sur la marge lorsqu'elles sont mal prises en considération. Un point de marge en moins !

Maîtrisez-vous tous les points clefs de votre marge brute ?

Pour aller plus loin :

Des questions commerciales



Bonjour Agent M

Heureux de vous retrouver ici
 


Vous vous interrogez sur les questions commerciales ?

 

Souvenez-vous par quelle fenêtre, le monde s'offre à vous...

 
Modèle Johari quadrichromie

Tout ceux qui ont suivi une formation en vente se souviennent de la séquence sur les questions ouvertes, fermées, alternatives, orientées ou neutres pour augmenter le clair obscur.

La découverte du client, de l'apprenaute, du demandeur d'emploi et le profil MBTI / RASIEC

Les moyens de l'associer et de le projeter dans la solution Communication Hermann

Les tenants de sa motivation et ses caractéristiques d'action Le Titanic et l'Iceberg






Oui, mais comment faire parler le prospect ou le client ?
Les commerciaux

 

Question d'Attente
Question de Contexte Le 1er C

Question de Problème

Avec les 3 premières questions, vous disposez de suffisamment d'informations pour proposer une solution adaptée et conclure avec.

Question Incitative


    Le pitch elevator


    Bonjour Agent M
    Heureux de vous retrouver ici. Nous avons déjà passé en revue dans le Kit Code 7H99 Commercial les étapes suivantes :
    • Fixer un objectif
    • Les 3 caractéristiques du client
    • La semaine commerciale et les voleurs de temps
    • La prise de rendez-vous réussie

    • Les 10 étapes de la mise en relation


    Maintenant, nous nous intéressons au concept de PITCH ELEVATOR :




    Pich Elevator, va-t-en traduire cela...Pitch elevator ou comment convaincre en 2 minutes que vous êtes le professionnel qu'il faut avoir.
     
    2 minutes, c'est que ce n'est pas court. Mon interlocuteur dispose-t-il vraiment de 2 minutes ? 120 secondes ? 


     
    Nous pourrions commencer par tester vos prima capacités d'être le best French Elevator Pitcher. Pour cela, nous vous demanderions de prendre un chronomètre et de vous lancer pendant 2 minutes sur un sujet que vous êtes censé bien connaître VOUS et vos ATOUTS.
     
    Toutefois, par expérience et même si l'on apprend avec le temps de ses échecs, le constat immédiat pourrait vous amener à ne plus pitcher avec comme conséquence de ne pas pouvoir vous élever facilement. De rater votre vie, de vendre la crémière, son beurre et....Je préfère m'arrêter là.
     
    Nous pourrions aussi nous amuser à vous inviter à vous filmer pendant les 2 minutes du Qui suis-je ? Où vais-je ? Comment en suis-je arrivé là ? Pourquoi les autres ont-ils réussi ?
    Mais, en plus de la lecture d'un texte ennuyeux, vous auriez à vous regarder la face pendant 2 minutes des plus désespérantes. Ce qui, si nous avions l'opportunité de visionner une telle vidéo, nous ferez surement rire aux larmes  mais quel impact pédagogique pour vous qui n'avez plus d'autres choix pour décrocher un emploi, ou un nouveau client que de pitcher encore et encore.
     
    Comment French Pitcher ?

     
    Souvenez-vous la préparation est la moitié de la réussite...Mais par quoi commencer ?
     
    Devrez-vous répondre à une check list plus interminable qu'ennuyeuse ?
     
    THE BAD check-list
    1. Que faites-vous?
    2. A quel besoin répondez-vous ? 
    3. Que voulez-vous faire pour ?
    4. Où en êtes-vous de votre projet ?
    5. Est-ce déjà lancé ?
    6. Quelle est votre cible ?
    7. Quels sont les avantages pour vos clients ?
    8. Comment vos produits et services font gagner du temps, de l'argent, augmenter la productivité, réduire le stress?
    9. Avez-vous rencontré des clients ?
    10. Quel est leur retour sur ce que vous proposez ?
    11. En quoi vous distinguez-vous de l’existant ?
    12. Qu’est ce qui fait qu’on va vous préférer à un autre ?
    13. Quelles sont les barrières à l’entrée que vous avez su installer ?
    14. Qui est présent sur le marché ? Comment vous positionnez-vous part rapport à cela ?
    15. On n’insistera jamais assez là-dessus. Comment comptez-vous gagner de l’argent ?
    16. Qui compose votre équipe ?
    17. Pourquoi êtes-vous les meilleurs ?
    18. En quoi êtes-vous crédibles ?
    19. Quelle est votre mission ?
    20. Votre stratégie long terme ?
    21. Comment voyez-vous l’avenir de la boite ?
    22. Qui pourrait vous racheter ?
    23. Que voulez-vous ?
    24. Est-ce que votre histoire donne envie de poursuivre la conversation ?
    25. Est-ce que vous faites rêver ?
    26. Pourquoi êtes-vous en train de pitcher ?
    Nous aurions pu mettre encore et encore des questions et le temps qu'il vous faudra pour être au moins un pitcher potable fera que la société sera passée à une autre technique de communication.

    Oui mais comment french pitcher  La réponse est-elle dans le lien ?


     

    Les 10 étapes de la mise en relation

    Les 10 étapes du premier contact
    1. Salutations et Présentation
    2. Identification
    3. Phrase d'accueil
    4. Remerciements
    5. Carte de visite doit-on la remettre en début ou en fin d'entretien ? Dès le début de l'entretien vous devez être professionnel
    6. Une présentation de l'entreprise
    7. Timing
    8. Objectifs
    9. Le plan
    10. La prise de notes



    Pour réussir cette première minute, nous constatons qu'il vous est nécessaire de savoir présenter votre proposition de service en une minute, savez-vous le faire ?  

    Le test des illusions

    La prise de rendez-vous réussie

    Pour réussir sa prospection commerciale, il faut d'abord veiller à disposer de tous les outils indispensables au succès.

    1. Un fichier qualifié
    2. Un argumentaire de prise de rendez-vous
    3. Une réponse pré-établie aux objections les plus fréquentes
    4. Un tableau de bord

    En vous isolant et en étant calme, la prospection donne toujours des rendez-vous.

     

    Et la 1ere minute du rdv ?  

    Madame Formation continue

    L'histoire très personnelle d'une jeune dame appelée aujourd'hui Madame Formation.

    La formation professionnelle continue vient de fêter ses 35 ans.
    Souvenez-vous en juillet 71, le droit au congé de formation pendant le temps de travail lui donne naissance.

    Pendant son enfance, elle voyage en Amerique du Nord et développe l'autonomie des individus qu'elle rencontre. Particulièrement attentive au dynamisme des groupes et aux rêves qu'elle incarne. Notre jeune fille va se démultiplier et créer toute une génération spontanée d'individus socialement modifiés et engagés à 5 faces.

    Un visage pour incarner tour à tour le rôle de :
    (Classification de Quaternaire éducation)
     

    Responsable de formation
    Gestionnaire de formation
    Enseignant
    Spécialiste des outils pédagogiques
    Consultant


    Rapidement bardée de diplômes (D.U, Licence, Master, Doctorat) à l'adolescence, elle s'intéresse de plus en plus au capital humain et à la gestion des ressources humaines. Elle décide d'investir dans l'intelligence collective.

    A 20 ans, elle découvre Internet et son formidable potentiel. Elle souhaite devenir immortelle et commence à devenir virtuelle. Sa connaissance est telle qu'elle transforme désormais toute personne physique ou morale en apprenant. Arrivée à maturité Madame Formation décide de se marier avec le manager des savoirs et des compétences.
     
    La formation continue...

    Jogtheweb ? Plaisir - Extra - Tous ensemble

    JogTheWeb est un outil simple et ergonomique qui permet de créer, lire et partager un nouveau média online : le WebBOOK, l’outil adapté à notre ère numérique pour coordonner facilement des documents dynamiques du web et vos propres contenus.


    Mais qui est son auteur? Sandrine de Monsabert, doctorante en sciences de l'éducation fait partie de l’équipe de chercheurs de la Jeune Entreprise Innovante KMB Partners à l’origine de cette solution. 

    D'après vous, quelles sont les contraintes de la formation ? 

    Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises de formation agressent le marché avec des arguments de réduction des coûts. Pour multiplier les prestations, en réduisant les heures de présence effective, elles proposent des modules plus ou moins interactifs pour de la formation autonome à distance.
    Ces modules sont-ils seulement une toute petite partie d’un ensemble complexe de multiples outils favorables à la constitution d'un groupe d'apprenant ( à distance ou pas) et d'interactions ? ...
    Quelquefois oui, et alors l'apprentissage reste possible. Mais malheureusement souvent les formations à distance sont des supports pour de l’autoformation et c’est une énorme erreur. En effet les compétences se développent essentiellement dans le jeu de la relation au tuteur ou au groupe : Ça s’expérimente et ça s’incorpore.
    Comment imaginez-vous qu’on puisse travailler sur les modes d’autorité de façon autonome et solitaire ? 
    J’ai testé des modules de formation d’une grande société de formation : Lister les différents modes d’autorité, proposer quelques tests pour se positionner et un programme pour évoluer…Ça a l’air d’être de la blague !
    Pour les formations qui occupent l’essentiel du marché, il n’existe pas de B.A.BA ni de YAKA. Le projet d'abaisser les couts avec les formations en ligne et interactives ne doit pas s’envisager par la suppression du synchrone (formation en salle). Plus que tout le reste, la relation entre le formateur, l'utilisateur et le groupe est une clef de voute du progrès de tous et chacun. Actuellement, à part dans quelques laboratoires de recherche en réalité virtuelle (comme le Centre Européen de Réalité Virtuelle de Brest, Finistère) où des avancées prudentes sont faites dans des domaines de formation essentiellement techniques, le but des entreprises qui développent du E-learning est financier alors que le matériau, c’est d'abord l'humain et que le but c’est d’abord les compétences.
    . 
    Une approche par les compétences, pouvez-vous m'en dire plus ?

    Que cherchent les entreprises ? Augmenter le savoir de leurs acteurs ? 
    Non, l’enjeu c’est bien les compétences, c’est-à-dire des moyens pour augmenter la viabilité du projet, de la personne, des groupes, de l’entreprise.
    On peut le décliner en liste de savoirs faire, savoir-être etc. mais il y a dans des compétences autant de savoirs explicites que de savoirs implicites…alors les mettre dans une liste... 
    C’est une construction à la fois exogène et autogène, l’agrégation d’apports nouveaux à un terreau culturel déjà installé. Ce qui produit des compétences nouvelles c’est la « magie » des moments qui vont se vivre dans une formation pensée et animée par des professionnels de la formation. 

    Animer signifie : donner la vie 

    Voilà, la formation, c’est un truc qui doit rester vivant pas électronique, et même pas livresque. Bien sûr on peut lire des livres, mais il faut en parler, construire autour sinon rien ne rentre. Il faut être encore plus prudent avec le E-learning.
    Les documents, papiers ou numériques ne doivent rester que des catalyseurs d’apprentissage dédiés à des moments qui sont d’abord à vivre. Je vais vous donner un exemple d’une approche par compétence réalisée avec JogTheWeb.
    JogTheWEb est un agrégateur de contenus dynamiques, interopérables avec l'ensemble des systèmes existants. Il fonctionne avec n’importe quel navigateur et n’importe quel document libre d’accès du web. On les embarque, on les ordonne, on les commente. Exactement comme les enseignants et les formateurs font des supports de cours polycopiés, pour rassembler en un lieu unique tout le nécessaire pour prendre soin du moment qui va se vivre en classe. Donc on fait comme avant, mais on peut intégrer les ressources riches du monde numérique (audio vidéo, quizz, animations, etc...
    Mais cela ne sert à rien sans les enseignants qui définissent les cibles et les stratégies pédagogiques et sans ce qui va se vivre autour. Voilà donc un exemple de ce que le génie d’une enseignante a produit. 
    Dans un lycée professionnel de Sèvres, l’enseignante a confié à chacun des élèves d'une classe de terminale GSI un des chapitres de l’année. En un trimestre, les 24 ou 26 élèves ont cherché des informations pour construire eux même un exposé pour leurs camarades. Il fallait justifier le choix des documents en argumentant sur leur fiabilité. Ils étaient notés sur la qualité du jog (le travail préparatoire) et sur l'exposé. 
    Après chaque exposé, l’enseignant apportait un enrichissement sur ce que les élèves venaient de présenter. Dans la phase de préparation, nous avons observé que les jeunes passaient volontiers du rôle d’auteur au rôle de lecteur-correcteur des travaux de leurs camarades. Ils apportaient par leur feed-back de lecteurs au niveau des commentaires déposés en ligne, des moyens d’améliorer les exposés. Très vite ils ont été pertinents sur tous les sujets, les leurs et ceux de leurs camarades. 

    C’est un vrai travail de co-construction qui s’est passé. 

    Les élèves ont développé simultanément des compétences techniques et transversales (Savoir choisir des documents fiables et réaliser une synthèse.).  
    Vous vous rendez bien compte que ce qui a agit, c’était le groupe, le regard des autres. L’enseignante aurait donné seulement les cours à lire ou écouter, il ne se serait rien passé…
    Cette pédagogie innovante doit beaucoup de son efficacité aux outils techniques que l’enseignant a su mettre au service de son génie pédagogique et du génie réflexif des élèves. Sans les outils technologiques, le groupe aurait été performant. Avec les TICE, il a été EXTRA-PERFORMANT.
    Les outils permettent le progrès mais il faut savoir ce qu’on vise comme progrès ! Et je dirais que ce qu’il faut viser c’est un progrès dans la valorisation du Génie de Chacun.
    C’est d’ailleurs la devise de JogTheWeb et je vous assure que c’est enthousiasmant de réaliser qu’on est un moyen d’infiltrer du PLAISIR dans le monde de l’enseignement.
    Nous avons aussi été témoins d’autres utilisations de JogTheWeb dans une approche par compétences. Des binômes ou trinômes trouvent dans un Jog un ensemble de propositions d’activités. Les élèves cherchent ensemble ou pas mais les interactions dans cette configuration sont 80 fois plus importantes que dans un cours classique, ils verbalisent mieux leurs manques prennent plus de plaisir et l’enseignant qui circule autour des groupes est disponible pour les soutenir. Dans cette configuration, il trouve des ressources et du temps pour accompagner chacun.
    Les enseignants pilotes témoignent de la détente psychologique que cela leur procure. Ils disent moins ressentir le sentiment d’impuissance qui fait quelquefois évoquer à certains des constantes macabres apparemment incontournables (« Dans une classe il y a « toujours » un tiers de déchets », des élèves face à qui on a démissionné…
    Oui, on comprend la fatigue de ces professeurs, c’est dur de faire avancer une classe hétérogène, mais si cet enfant qui ne se stimule pas comme les autres, c’était le vôtre ?) 

    Ne craignez-vous pas une "jogisation" des esprits comme il existe déjà une powertisation des esprits  avec Power Point ? 

    Vous inventez de drôle de mots ! 
    J’ai lu dans un jog un professeur qui parlait de « psyco-jognition » mais « jogisation » pas encore !
    Ce que je comprends derrière « powertisation », c’est une saturation cognitive, un assoupissement du geste de compréhension et même de perception ?
    C’est un phénomène réputé lié à ce que les auteurs de PPP (Présentation PowerPoint) ont tendance, par manque de formation, à créer des contenus essentiellement verbaux. Les PPP débordent de mots qui saturent l’esprit par un message monomodal du point de vue cognitif. L’auteur a manqué de sollicitude et le lecteur manque de sollicitation !
    Attention, si c’est utilisé de façon répétitive et de façon intentionnelle, cela peut être une situation à risque, presque du harcèlement moral !
    Au contraire avec JogTheWeb, l’auteur peut insérer toute sorte de contenus et diversifier les modes cognitifs. Le lecteur rebondit de page en page. Il se sent avancer quand il tourne les pages.
    Un autre intérêt de JogTheWeb est d’être linéaire dans un monde du Web où on peut partir dans tous les sens. Cette multiplicité de possibles est très intéressante pour la phase de recherche, alors que la réflexion peut avoir des heuristiques très originales.
    Mais une fois que le discours est construit, il se narre de façon forcément linéaire. Le jog qui rassemble les documents découverts sur le Web est linéaire. Il est congruent à un discours. 
    C’est un support pour un « Logos ». Pendant notre recherche pour produire un outil utile à l’introduction des documents technologiques en formation continue ou initiale, nous avons pris en compte la psychologie cognitive, l’anthropologie des apprentissages. JogTheWeb permet de partager le droit à l’écriture.
    Il est si simple que même les enfants produisent des jogs. Par ailleurs, nous avons installé une méta-structure qui a pour but de limiter la saturation que provoque la lecture dans des documents du web, lié à la subjectivité de leurs créateurs. Nous avons déjà mesuré des effets positifs.  
    Donc vous voyez, non, Jogger n’est pas Powerpointer !

    Qu'est-ce que vous attendez de votre outil ? 

    J’espère simplement qu’à terme qu’il remplacera les photocopieuses. Mettre un terme à polycopies en noir et blanc inerte. Les jogs permettent d'entrer dans l'ère du numérique en emportant avec soi l’usage établi de constitution des dossiers à partir de documents épars.
    Avec des documents numériques on favorise différents mode d’apprentissage. Je pense en particulier aux modes décrits dans la théorie de la gestion mentale.
    J’ai été l'élève d'Antoine de La Garanderie. La gestion mentale, parle des actes mentaux de la cognition : l’acte d’attention, l’acte de perception, l’acte de compréhension, mémorisation et l’acte d’imagination… Ces différentes étapes, certains les mènent plutôt en utilisant des images mentales ou des évocations verbales ou auditives, des histoires ou en «évoquant un mouvement ».
    Les documents numériques (vidéos, audio, animations, exercices interactifs) permettent de solliciter tous ces différents modes cognitifs bien plus que les polycopiés.
    Enfin, En utilisant l’extrême portabilité des documents numériques, JogTheWeb permet une meilleure circulation des savoirs entre l’école et la maison, d’une école à une autre, d’un pays à l’autre. On peut espérer l’avènement d’une culture mieux partagée.
    Notre atout est que l'outil fait appel aux différentes formes d'intelligence de l'individu et développe le sentiment de plaisir dans l'apprentissage. Jogtheweb est un outil en ligne. Nous désirons continuer à l’améliorer et en même temps nous désirons qu’il puisse rester gratuit pour l’enseignement. Ainsi, nous sommes en recherche de sponsors. 

    Pour conclure cette interview, jogtheweb en 24 mots ?

    1. Web
    2. Simple
    3. Collaborer
    4. Construire
    5. Lire
    6. Ecrire
    7. Chercher
    8. Interactif
    9. 9 à 99 ans
    10. Monde
    11. Éducation
    12. Veille
    13. Solidarité
    14. Demain
    15. Aujourd'hui
    16. Partager
    17. Construire
    18. Amusant
    19. Efficace
    20. TICE
    21. Livre
    22. Chemin de pensée
    23. Exposé
    24. Vivant

     

    Réalité augmentée et formation

    Merci à qui ont participé malgré eux à la rédaction de ce billet


    Extrait des bulletins électroniques :
     
    La société japonaise NS Solutions Corporation et la société américaine Vuzix Corporation ont co-développé une solution de réalité augmentée [1] destinée au travail en entreprise. Le but de cette solution est d'être capable de transmettre des informations sur des procédés de fabrication à un nouvel employé plus efficacement que l'actuel processus de formation. En effet, tout employé doit être formé à son nouveau poste et, compte-tenu du manque à venir de personnel très expérimenté (beaucoup de japonais de la génération du baby-boom partant à la retraite), le remplacement du personnel formateur par des méthodes électroniques d'apprentissage est envisagé.

     





    Ma soutenance from Maher SAHNOUN on Vimeo.

    La pensée positive ou le savoir positif

    "Whether you think you can, or think you can't, you're right"
    Henry Ford
      "Si vous pensez que vous pouvez, ou pensez que vous ne pouvez pas, vous avez raison"

    La direction, les managers et les équipiers de l'entreprise sont soumis à des contraintes. Quelle chance ! Vous allez pouvoir mettre en œuvre vos acquis de formation. Quand une opportunité se présente, il faut savoir la saisir, c'est ce que certains appellent favoriser sa chance.
    STOP à la pensée positive  > Utilisez le Savoir Positif ?
    La GRANDE différence entre la Pensée Positive et le Savoir Positif est simplement la différence dans les mots - dans un vous PENSEZ que vous pouvez le faire et dans l'autre vous SAVEZ que vous pouvez le faire.Parce qu'un problème partagé est un problème divisé au moins en 2...

     Quel modèle allez-vous choisir pour faire face à une  situation complexe, risquée et d'urgence ?




    DECIDE
     

    Détecter le changement
    Estimer le besoin de résister ou de réagir au changement
    Choisir un résultat désirable
    Identifier les actions à mettre en œuvre
    Do it ! Faites-le
    Évaluer les actions
     

    SOCS Model
     
    Situation
    • Accepter et reconnaître le ou les problèmes au(x)quel(s) vous êtes confronté. Traitez-le ou les en fonction de vos priorités
    Options
    • Passer en revue les options diverses disponibles et conduisez votre évaluation des risques et de gestion (direction) pour déterminer la meilleure option afin de répondre à votre solution. Il peut y avoir plus qu'une solution et certaines seront meilleures que d'autres.
    Conséquences
    • Quelles seront les conséquences ? 
    • Si elles ne valent pas le risque du problème > Analysez à nouveau la situation boucle rétroactive
    Sélectionner une option à mettre en œuvre
     
    Vous souhaitez effacer le problème ?

    CLEAR
    Clarifiez le problème
    1. Cherchez des idées et partagez l'information
    2. L'évaluation des différentes solutions
    3. Enacter ? Quoi ? Mettez vos décisions en œuvre - Agissez
    4. Accompagner la performance
     
    La valve de sécurité

    Si les choses ne s'améliorent pas re-clarifiez, modifiez vos actions. Il est difficile d'admettre qu'on a tort. 
    "Quand un problème ne trouve pas de solution, c'est qu'il est mal posé"

    La modélisation de l'excellence

    Every man is superior to me in some way and in that I learn of him
    Tout homme m'est supérieur en quelque manière et je m'instruis auprès de lui
    R.W.Emerson

    Modélisation de l'excellence


    Aussi bien les systèmes que les personnes apprennent, l'entreprise affirme son apprenance avec un cerveau qui se veut collectif . Le knowledge management est incontournable pour toute entreprise qui souhaite se développer et réussir sur son marché. Le capital humain est celui qui offre le plus de rendement et serait même, d'après les analystes financiers, le capital réel de l'entreprise.

    Si nous nous basons sur les travaux de Bateson, nous savons qu'il existe 5 niveaux d'apprentissage.
       
    1 - L'ignorance est le commencement de tout : Je ne sais pas que je ne sais pas


    Qui peut savoir de quoi il aura besoin d'apprendre pour faire face à la vie ?

    Un jeune diplômé orienté web 2.0, conçoit et voit le monde avec des liens sociaux virtuels, il ignore encore comment il se comportera dans le monde réel ou comment diriger des hommes qui ne réagissent pas comme des programmes informatiques de jeux vidéo.
    L'une des difficultés pour sortir les meilleurs diplômés de leurs incompétences inconscientes est de les sortir de leur entêtement. Ils sont persuadés de tout savoir et malgré l'étendue de leurs savoirs, ils ont du mal à prendre  conscience de leur incompétence.

    Par ailleurs, qui ne connait pas un manager qui est persuadé d'avoir raison parce qu'il est le chef ? Aurait-il oublié que nous vivons dans un monde qui change ?
    Un directeur commercial qui exigerait que les commerciaux fassent du porte à porte, une méthode qui a connu son succès, serait-il pertinent peu importe le secteur géographique de la zone de chalandise ?
    Son ignorance des bénéfices de la vente à distance serait-elle bienfaitrice pour l'entreprise et les savoirs acquis des commerciaux lors de leur formation initiale ?

    2 - Le premier pas de l'excellence : Je sais que je ne sais pas



    Avec la formation tout au long de sa vie professionnelle, cette étape est la première marche indispensable pour mieux réussir à mieux vivre. Le développement des solutions Mix learning (Le Blend-learning détrône le E-learning ) permet aux savoirs de se démocratiser.

    Simplement n'ayons pas comme croyance que les machines vont tout nous apprendre. Nous apprenons à chaque instant, à chaque évènement, les fameuses leçons de la vie. Les machines ne sont qu'un support pour nous permettre de nous fournir rapidement telle ou telle information, de nous aider à mémoriser différentes données mais notre génie ou notre talent d'humain réside dans la capacité de notre cerveau à traiter n'importe quel type d'information consciente ou non. 
     
    Le meilleur moyen d'apprendre ce que je ne sais pas est l'autre, le co-apprentissage qui réapparait dans les entreprises apprenantes où les séniors peuvent échanger leurs savoirs avec les juniors. Les théoriciens et les praticiens agissant de concert pour vivre ensemble.

    3 - Les savantes ridicules  

    « si vous songez à nourrir votre esprit, / C'est de viande bien creuse, à ce que chacun dit » 
    Molière



    Ce formateur est le meilleur, je viens d'apprendre telle chose, je détiens la vérité. Il est à craindre que ce participant enthousiaste ne se transforme en gardien du temple en souhaitant créer un conseil de l'ordre de la chose nouvelle.
    N'oublions pas Dante, l'enfer est pavé de bonnes intentions et un état totalitaire pourrait se créer sans que nous nous en rendions compte.


    Le permis de conduire ne fait pas le conducteur. Les erreurs sont d'autant de sources de profit à venir pour peu qu'elles soient transformées en épreuves d'apprentissage. Car la connaissance et l'expérience réunies permettent de répondre à une question d'excellence : En quoi cet échec nous apprend-il quelque chose que nous n'aurions pas appris si nous avions réussi ?

    4 - L'artiste en herbe : Science sans conscience n'est que ruine de l'âme
     

    Aussitôt que l'artiste a intégré toutes les techniques nécessaires à la réalisation de son expression, il se doit de les oublier pour devenir un artiste talentueux. En exprimant l'indicible, l'intuition et la spontanéité, il donne du naturel à l'irréel.
    Nous avons appris à marcher, à lire, à parler et ce n'est pas pour autant que nous pensons aux techniques de la marche, de la lecture syllabique ou globale ou aux règles d'expression quand nous faisons ces actes du quotidien.
    Cet automatisme permet à certains d'avoir telle démarche, d'avoir tel impact lors de leur prise de parole en public. Mais réfléchissez à comment vous devez marcher pour marcher et vous tomberez à coup sûr. Pour cela, il faut du temps pour intégrer et de la confiance en soi qui s'acquiert petit à petit, la fameuse stratégie des petits pas pour mieux courir. Dans le monde professionnel, certains ont recours au bilan de compétences pour réactiver ses savoirs oubliés mais acquis.

    5 - L'état de l'art ou les joies de l'excellence
     
    L'exemple simplissime :

    Pour modifier un contrat, je contacte le service client de l'entreprise. J'ai juste une adresse à changer. Pour le commercial qui respecte à la lettre les procédures, il devra prononcer différentes phrases pour avoir la meilleure note à l'évaluation de l'appel. De fait, même si cela ne m'intéresse pas et que cela me prend du temps, il devra passer par telle et telle étape. L'évaluateur le notera parfaitement, je n'aurai aucune raison valable de critiquer son travail en cas de contrôle de qualité mais cette entreprise m'aura juste fait perdre du temps et m'aura montré que la rigidité des procédures est plus importante que mon bien-être.
    En licenciant les séniors, de nombreuses entreprises ont perdu une partie de leurs savoir-faire et de leur capital qui se loge dans nos circuits neuronaux. Les solutions technologiques tentent de remédier à ces départs pour que l'entreprise, autrefois excellente, ne se retrouve pas au stade de l'ignorante.
    La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et ses référentiels associés aux modèles normalisés, les maîtres Yaka Fokon sont légions et amènent chaque participant, chaque acteur de la performance économique à reproduire fidèlement le guide des bonnes pratiques et des bonnes exécutions.
    Or, le chemin de l'excellence n'a pas de destination. C'est un univers aux possibilités infinies et non un parcours d'obligations. N'oublions pas cette autre devise :

    "Les meilleures idées viennent des autres". 
    R.W.Emerson
     
    Si vous êtes orienté sur l'excellence, telle ou telle recette peut donner tel résultat mais pourquoi refuser au quotidien que l'autre puisse avoir une meilleure solution ou un autre environnement idéal ?

    16 avr. 2011

    Les 5 grandes théories de l'apprentissage





    Bonjour et Bienvenue
    Heureux de vous retrouver
    Vous vous interrogez sur les 5 grandes théories de l'apprentissage ?


     Béhaviorisme & Néo béhaviorisme
    Psychologie de la forme
    Psychologie cognitive et Néo-cognitivisme
    Constructivisme
    Socio-constructivisme


    Des Bonus vous attendent
     

    Le béhaviorisme
    Thorndike et Skinner


     
     
    Edward Lee Thorndike 1874-1949 est un psychologue américain, précurseur du béhaviorisme. Il est notamment connu pour ses recherches sur l'intelligence animale et en psychologie de l'éducation.
     
    Les 2 lois de l'apprentissage :
    1. La loi de l'effet > un comportement suivi d'une récompense sera associé à la situation qui l'a déclenché.
    2. La loi de l'exercice inspirée par Ebbinghaus > plus un sujet se comporte d'une certaine façon dans une situation donnée, plus l'association entre cette situation et ce comportement sera renforcée.
     
    Burrhus Frederic Skinner est un psychologue et un penseur américain. Fondateur du béhaviorisme radical, il a été fortement influencé par les travaux d'Ivan Pavlov et ceux du premier béhavioriste John Watson. Il a été élu par ses pairs comme l'un des psychologues les plus importants du XXe siècle et aussi comme l'un des scientifiques les plus influents de ce siècle.
     
    Il est l'inventeur d'un dispositif de conditionnement opérant communément appelé boîte de Skinner. Ce matériel de laboratoire a simplifié l'étude des mécanismes de conditionnement, notamment en favorisant le développement de modèles expérimentaux du comportement des organismes.
    Wikipédia 


    Gestalt- psychologie et l'école de Wurzburg de la denkpsychologie
    Wertheimer et Köhler


       

    Max Wertheimer 1880-1943 est un psychologue allemand, l'un des fondateurs de la psychologie de la forme.
    Les recherches de Max Wertheimer portent à l'époque sur la psychologie criminelle Stumpf enseigne cette matière et Wertheimer suit également les cours de criminologie de Hans Gross. Avec un camarade rencontré lors de ses études de droit à Prague il développe une technique basée sur les associations entre mots et les réactions physiologiques pour détecter les mensonges des suspects et déterminer leur implication dans un crime.
    Wolfgang Köhler 1887-1967 est un psychologue allemand et l'un des fondateurs de la psychologie de la forme.
    L'un des résultats les plus connus de Köhler est sa description du phénomène d’insight dans la résolution de problèmes chez le chimpanzé. Il décrit comment l’animal s’arrête après plusieurs essais infructueux puis semble découvrir subitement une solution nouvelle par la réorganisation des éléments du problème. Cette analyse s'oppose frontalement à l'idée de l’apprentissage par renforcement prôné par les béhavioristes comme un principe suffisant pour rendre compte de l'ensemble des conduites humaines ou animales. L’existence de l’insight empêche en effet de réduire la résolution de problèmes au conditionnement.
    Wikipédia
     

    La psychologie cognitive
    Gardner


     
     
    Howard Earl Gardner 1943-Vivant est le père de la théorie des intelligences multiples. Ses travaux se répercutent parfois dans le milieu scolaire.
    Il conclut qu'il doit y avoir des formes différentes d'intelligence, indépendantes les unes des autres, dans la mesure où, lorsque certaines sont détruites, les autres ne sont pas affectées. CF. Vincent Gérard connaissance de soi
    Wikipédia
    Pour aller plus en profondeur : Cognitivisme et Néo-cognitivisme
     

    Le constructivisme



     
    Jean William Fritz Piaget, 1896-1980, est un psychologue, biologiste, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie avec ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique.


     

    Le socio-constructivisme
    Brown, Collins et Duguid


       
    L’objectif d’une communauté d’apprentissage est d'augmenter le savoir collectif par l'implication de chaque participant au développement de son savoir individuel Scardamalia et Bereiter, 1994
    Selon leurs caractéristiques et l’orientation de leurs activités, on distingue en éducation quatre types de communautés :
    1. communauté d’élaboration de connaissances CoÉco
    2. communauté de pratique CoP
    3. communauté d’apprentissage CoA
    4. communauté de recherche. 
    Pour aller plus en profondeur > Constructivisme et Socio-Constructivisme


    Les 4 questions en suspend ? 


    Accéder à la vidéo explicative par le toucher



    Quel est l'aspect de la compétence à acquérir ?





    Quel est processus d'apprentissage pour poursuivre et atteindre la compétence ?




    20 sur 20 ?


    Quels sont les principes et lignes directrices pour amorcer et faciliter l'apprentissage ?



    Quelles méthodes d'évaluation pour suivre et renforcer l'apprentissage ?



    Et, quelles sont les autres théories de l'apprentissage ?

    La neuro-éducation : Entre neuropédagogie et neuro-nawak<

    Test Management : Êtes-vous un manager d'exception ?




    Organisation et Tension

    Le jeu
     
    "Qui voit le ciel dans l'eau voit les poissons dans les arbres"
    Proverbe Chinois
     
    Dans l'exercice que nous vous proposons, vous devrez faire appel à votre sens de l'organisation et si vous décidez de répondre avec des collègues ou amis, vous serez surement amené à gérer des tensions.

    Ce jeu aurait été inventé par Albert Einstein et 98% de la population ne serait pas capable de le résoudre.  


    Êtes-vous un manager d'exception ?

    5 hommes habitent 5 maisons différentes de couleurs distinctes.
    Ils aiment 5 plats différents et boivent 5 boissons distinctes
    et élèvent des animaux de 5 espèces différentes.
     
    Les 15 indices 
    1. Le Norvégien habite la première maison
    2. L'Anglais habite la maison rouge
    3. La maison verte est située à gauche de la maison blanche
    4. Le Danois boit du thé
    5. Celui qui aime la pizza habite à coté de celui qui élève des chats
    6. Celui qui habite la maison jaune aime le couscous
    7. L'allemand aime les sushis
    8. Celui qui habite la maison du milieu boit du lait
    9. Celui qui aime la pizza a un voisin qui boit de l'eau
    10. Celui qui aime les hamburgers élève des oiseaux
    11. Le Suédois élève des chiens
    12. Le Norvégien habite à coté de la maison bleue
    13. Celui qui élève des chevaux habite à coté de la maison jaune
    14. Celui qui aime le guacamole boit de la bière
    15. Dans la maison verte, on boit du café
    Qui a des poissons ?

    Consultez des méthodes de résolution
     
    Partagez votre méthode de résolution