22 janv. 2020

La lapidation du dernier français : De "Allah al Ibn est pédé" au "doigt dans le cul d'Allah", du droit au blasphème de Fomet à l'appel au meurtre de Mila.



Quand le chansonnier belge Frédéric Fomet chante sur France Inter : « Jésus, Jésus, Jésus est pédé, j’vois pas pourquoi ça dérangerait. Du haut de la croix, signe révélateur, Jésus écoute Mylène Farmer. (…) Jésus, Jésus, Jésus est pédé, membre de la LGBT. Du haut de la croix, pourquoi l’avoir cloué, pourquoi l’avoir pas enculé ? », le journal le Huffington Post explique que la droite et l'extrême-droite sont en émoi et rédige un article en reprenant les tweets des politiques en question. Le journal LGBT Têtu lui fera un article sur : « Jésus est pédé » : la parodie de ce chansonnier de France Inter ne passe pas » où le journaliste met en avant les accusations de blasphème sur les réseaux sociaux, le signalement au CSA fait par quelques internautes et les commentaires des mouvements anti-avortement, des militants du RN ou de Soral. Le journal Têtu ne communiquera pas sur la plainte pour homophobie de l'association LGBT IDAHO contre le chansonnier puisque d'après IDAHO, les préjugés homosexuels sont nombreux dans cette chanson.

Le Huffington Post comme Têtu répondent à l'argument avancé par les contradicteurs que ce chansonnier n'oserait pas faire la même chose sur Mahomet par le fait qu'il a fait une chanson sur les terroristes. Fermez le ban !

Shaykh Muhammad Ibn Mustapha Al-Misri - Peinture sur Papyrus - 16e siècle

Quelques semaines plus tard, une lycéenne de 16 ans suite à des insultes sur son lesbianisme et sa peau blanche par des internautes de confession musulmane pour avoir décliné leur drague, elle se fera traiter de "sale pute, sale française", Mila fait une vidéo sur Instagram où elle use de son droit au blasphème en rappelant également l'homophobie des textes coraniques, et termine sa diatribe par  « votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir. ».
Suite à sa vidéo, les internautes se déchaînent, publient son nom, son adresse, ses coordonnées bancaires, l'adresse de son école et une partie d'entre eux appellent à son meurtre, filmé si possible. La lycéenne devra être ex-filtrée de son lycée afin de la protéger de ces menaces. Deux mots dièse apparaîtront sur twitter #JeSuisMila et #JeNeSuisPasMila, les uns rappelant le droit au blasphème, les autres condamnant les propos de la lycéenne qui ne doit pas se plaindre de récolter la haine qu'elle sème avec son blasphème.

Le silence de la secrétaire d'état Marlène Schiappa sera remarqué par tout le monde, le journal Marianne fera un article sur ces appels au meurtre dans l'indifférence des associations LGBT, des partis politiques de la gauche française et des média d'état. Quant au journal Têtu, Timothée de Rauglaudre qui avait affiché son soutien à l'homophobe Houria Bouteldja du Parti des indigènes en 2017, il oubliera dans son article les attaques racistes et homophobes contre la lycéenne avant son blasphème, dédouanera les jeunes musulmans appelant à son meurtre en expliquant que ce n'était pas leur intention réelle et mettra en avant les convictions politiques de certains défenseurs de Mila pour tenter l'explication d'une instrumentalisation de la droite la plus dure. Ainsi, entre son déni et ses discriminations, le journaliste LGBT de Têtu fera un article partial et partiel, Timothée de Rauglaudre, un fils PMA de Violette Morris ?



Notre homme ordinaire reconnaissait ces signes avant-coureurs de l'implosion finale qui conduirait à la dernière lapidation. Les preuves que la rationalité, la vérité et la démocratie quittaient la France étaient chaque jour plus grandes. Dans le tumulte des passions et les lâchetés du quotidien, les fameux progressistes ne souhaitaient pas l'égalité mais le pouvoir et ils pensaient l'Islam politique, leurs alliés de circonstance capables d'être leurs guerriers. Ils avaient oublié comme à chaque fois que les tyrannies s'appuient sur les mensonges et les préjugés. La gauche française avec son orientalisme ne pouvait en être qu'aveugle. Elle terminerait comme la gauche iranienne qui avait permis l'instauration de la République Islamique.

Homosexualité et  Islam.

L’exemple d’un conservateur musulman homosexuel : celui-ci doit-il considérer son orientation comme faisant partie de son "Vrai Moi" ou au contraire s’agit-il d’un péché superficiel dont il devra se débarrasser d’une manière ou d’une autre ? 
Si, cet homosexuel va passer un IRM, le neuroscientifique pourra lui dire s'il est homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel car cela voit dans le cerveau.
Si, cet homosexuel va discuter avec un Imam, suivant son obédience, la réponse ira de :"la pendaison, une thérapie de conversion, un changement de  sexe", à sois heureux mon frère, l'amour est universel. L'essentiel est ton bonheur. Il invitera cet homosexuel plutôt à se marier et avoir des enfants plutôt que d'avoir une vie volage. La famille étant un élément clef de la religion et il lui indiquera la mosquée qui accepte les homosexuels.

Ce "Vrai Moi" du musulman homosexuel serait-il fondamentalement bon ?

On est face, on pourrait dire, à une espèce de Rousseauisme appliqué à l’individu et non à la société. Du coup « les changements positifs de personnalité sont assimilés à des découvertes. C’est-à-dire qu’ils ne sont pas perçus du tout comme une forme de changement, mais comme une révélation de ce qui était depuis toujours caché à l’intérieur » selon les universitaires de Yale. Du reste, même en dehors de l’aspect moral, qui est fondamental, les traits positifs de personnalité, quels qu’ils soient, sont considérés comme plus essentiels, plus significatifs de notre vraie personnalité, que nos traits négatifs. 
A savoir que même les misanthropes et les pessimistes ont tendance à croire au caractère fondamentalement bienveillant de la personnalité profonde. 

 « Il faut moins de preuves pour désigner quelqu’un comme un pécheur plutôt que comme un saint, et de petits péchés peuvent reléguer une personne dans la catégorie des pécheurs…. Les gens sont, en effet, trop souvent susceptibles d’attribuer les comportements désagréables des gens à des causes internes, même lorsque ces comportements peuvent être clairement liés à des causes aléatoires, situationnelles » selon les universitaires de Yale.

Homosexualité et Homophobie.

L’homosexualité s’explique entre 8 et 25% par la génétique (Ganna, et al. - 2019) et l’homophobie présente une plus forte héritabilité génétique (36% au minimum et certainement autour de 60-70%) que l’homosexualité (25% maximum). La variance s’explique à 36-82% par la génétique, 29-52% par l’environnement et à 0-18% par l’éducation (Zapko-Willmes - 2018).




Connaître n'est pas savoir réagir.

Si la connaissance rend libre et le rasoir d'Ockham permet de couper court à un préjugé, connaître et réagir sont deux actes différents. Seul l'apprentissage et le dialogue sur la pensée méthodique permettent l'amorçage de la déradicalisation de l'autre, lui opposer la vérité d’emblée comme le rappel du droit au blasphème ne fait que nourrir la radicalisation en raison de l'incapacité à supporter et à sortir des conflits socio-cognitifs.
Mais la séduction cognitive du rappel de la liberté de blasphème en France est trop grande, trop facile. Même la philosophe Marylin Maeso tomba dans ce piège de la séduction apparente avec son thread contre-productif quand le premier pas d'un philosophe non Roi mais éclairé est de questionner et non d'affirmer pour démontrer.

« De passage, j'en profite pour poster un sincère . Une jeune fille parle mal de l'islam, elle est pour cela menacée de viol et de mort, son adresse et son identité diffusées, mais à part ça, on peut critiquer les religions en France ? Vous me faites honte.
J'ai vu passer des dizaines de justifications du calvaire qu'elle subit, repris des milliers de fois. Quant aux "oui mais" qui disent "oui, rien ne justifie le harcèlement, MAIS quand même, elle n'avait pas à insulter l'islam, c'est irrespectueux", vous êtes lâches et hypocrites.
Lâches, parce que vous lâchez vos principes en n'exprimant pas un refus inconditionnel du harcèlement face à la critique d'une religion. Hypocrites, parce que les mêmes qui s'offusquent qu'on insulte l'islam balancent des et à longueur de journée.
Dire "les hommes/blancs sont des ordures", c'est être woke. Mais insulter une religion, c'est insupportable ? Quid du jeune qui avait blagué sur la Mecque-disco, et qui avait subi le même sort que cette fille ? Aucune idéologie n'est sacrée. Seule l'est l'intégrité des personnes. 
Bref, soyez un minimum cohérents, et cessez d'imputer à un Créateur que vous dites parfait une susceptibilité exacerbée qui n'est que le fruit de votre propre sensibilité. Si votre foi est sincère, ce que les autres disent de Dieu n'a aucun poids.
PS : à ceux qui disent "vous insultez l'islam, mais quand on critique les LGBT, vous nous le reprochez !", ahem : L'HOMOSEXUALITÉ N'EST PAS UNE CROYANCE/UNE IDÉOLOGIE, ELLE EST UN FAIT, ET INSULTER DES PERSONNES POUR CE QU'ELLES SONT N'A RIEN À VOIR AVEC SE FOUTRE D'UNE RELIGION.
Cette manie d'identifier les personnes à leurs croyances pour museler la critique, ça donne la Grande-Bretagne, où des parents retirent leurs enfants d'1 école car l'évocation de familles homoparentales est contraire à leurs croyances qui méritent le respect. CQFD. Bonne journée.  ».

Et, après avoir traité les autres de lâches, d'hypocrites, d'incohérents, etc... ce qui est loin d'être la meilleure entrée en matière pour dialoguer avec un autre et le mettre dans une position d'écoute et de réflexion, Marylin Maeso s'étonne d'être à son tour insultée suite à son thread et se victimisera.
Or, son thread, comme expliqué ne pouvait être que contre-productif et amener à ces réactions mais pour le savoir il faut connaître les sciences car dans le monde de la philosophie-Reine, aucune vérité ne peut exister en raison du scepticisme philosophique, il ne peut y avoir de CQFD, excepté de démontrer son orgueil et ses préjugés. Un pompier pyromane n'aurait pas fait mieux.


via GIPHY

Les épisodes précédents :
https://code7h99.blogspot.com/2020/01/la-lapidation-du-dernier-francais.html

https://code7h99.blogspot.com/2020/01/la-lapidation-du-dernier-francais_12.html

https://code7h99.blogspot.com/2020/01/la-lapidation-du-dernier-francais-des.html

https://code7h99.blogspot.com/2020/01/la-lapidation-du-dernier-francais-les.html

https://code7h99.blogspot.com/2020/01/la-lapidation-du-dernier-francais_19.html

Articles les plus consultés